Down in the Hole... Joy DeLyria & Sean Michael Robinson

Merle
Messages : 4659
Inscription : 18 décembre 2010, 12:52
Localisation : In a bar, under the sea
Contact :

Down in the Hole... Joy DeLyria & Sean Michael Robinson

Message par Merle » 10 septembre 2012, 18:19

Down in the Hole: The unWired World of H.B. Ogden de Joy DeLyria & Sean Michael Robinson.

Image

Tout est parti en mars 2011 d'un article de blog sur The Hooded Librarian dans lequel DeLyria et Robinson déterraient Horatio Bucklesby Ogden, un écrivain imaginaire soi-disant oublié, condamné à vivre dans l'ombre de Dickens. Les deux auteurs y analysaient le roman-fleuve de H.B. Ogden (et illustré avec un talent inégalé par Baxter “Bubz” Black) qui parut à partir de 1846 sous la forme de feuilleton en 60 épisodes durant 6 ans et nommé... The Wire.

Pour appuyer leur propos, DeLyria et Robinson ont aussi mis en ligne quelques pages d'un exemplaire d'une édition gracieusement prêtée par l'Université de Washington.

Image

Les parallèles de l'analyse avec le feuilleton TV sont évidents. On y déplore que malgré un grand succès critique, les livres n'ont pas touché un grand public pour de nombreuses raisons : lenteur de la mise en place de l'intrigue et des scènes, complexité de la structure du récit, prix peu abordable sur la longueur... La peinture sociale y est d'un autre côté remarquable.

[flash=695,512]http://hoodedutilitarian.com/wp-content/uploads/2011/03/wirepage136.jpg[/flash]

Traduction de quelques extraits du faux article de blog :
Alors que seuls les romans à quatre sont susceptibles de davantage s'étaler en descriptions de violence, de laideur et de la dépravation du monde, il convient de classer The Wire à part. Là où ils ne cherchent qu'à procurer le simple frisson de l'excitation, The Wire s'en servait comme prétexte pour installer une vision sociale, exposant des vérités plus profondes, amenant ses lecteurs à devenir plus que les témoins d'une société corrompue, mais aussi de la comprendre.

[...]

De nos jours, nous ne pourrions faire l'expérience d'un équivalent moderne de The Wire. Nous n'aurions pas le courage de dépeindre les classes populaires et les criminels avec la minutie de Ogden ou de "Bubz" Black. Nous n'aurions pas le courage de consacrer à une œuvre telle que The Wire tout le temps et l'attention qu'elle mérite, ce qui explique pourquoi cette série est tombée dans l'oubli au lieu d'être érigée en triomphe littéraire, ce qu'elle est. Si la culture populaire n'est pas capable d'ouvrir les yeux, des œuvres telles que The Wire continueront de glisser insensiblement dans l'obscurité.
À l'époque, cet article a généré un engouement suffisant pour que ses auteurs passent à l'étape suivante, c'est-à-dire le livre complet pour présenter et réhabiliter ce chef d'œuvre oublié aux personnages si mémorables. Étrange coïncidence, c'est aussi l'année des 10 ans de la série TV pastichée.



Oui, bon, c'est pour l'instant juste sorti aujourd'hui en anglais.
Autant de motivation qu'une lettre de motivation.
Avatar de l’utilisateur
WuPunk-Hill
Messages : 292
Inscription : 26 juin 2012, 07:57
Localisation : Paris

Re: Down in the Hole... Joy DeLyria & Sean Michael Robinson

Message par WuPunk-Hill » 10 septembre 2012, 18:32

Ca m'a l'air juste énorme... Si ça sort en français, je saute dessus comme le vent.
L'image "Omar's comin' yo!", elle est tellement magique, pour qui connait la série...
Merci de la découverte.
Lady Chapillon
Messages : 10288
Inscription : 20 août 2009, 10:53

Re: Down in the Hole... Joy DeLyria & Sean Michael Robinson

Message par Lady Chapillon » 08 octobre 2012, 04:18

c'est beau ^^
O Captain! My Captain!

inscription sur notre mappemonde: http://www.mappemonde.net/carte/Steampunk-fr/monde.html
Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/steampunk.fr
envie d’être rajouté au trombi? contactez moi
Répondre

Revenir à « Beaux Livres »