Page 17 sur 19

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 08:13
par Les Murmures
Le feu se rapprochait de Valer, à moins que ça ne fusse le contraire. Ses sens commençaient à être engourdis. Il se sentait cependant bien plus conscient qu'à son habitude. Guillotine était alors apparue. Valer ne l'avait vu qu'au dernier moment.
Guillotine a écrit : Elle va à la rencontre de Valer juste un peu avant qu'il n'arrive à porté d'oreille des passagers, près du feu.

"Contente de te voir vivant.", chuchote-t-elle. "J'ai essayé de te faire sortir, tout à l'heure. Mais Fergusson gueulait et la gamine à la peau de riche a chougnait et pour un tas d'autres raisons, j'imagine, ça n'a pas marché. Tu sais, je ..."

Elle s'interrompt.

"Ouais. Allons près du feu. Tu as rencontré Lazare ? Il est chouette."
Un sourire qu'il voulait béa barrait le visage de Valer. Il devait plutôt ressembler à ces faces d'ivrognes forçant leurs traits.

Guillotine avait joint le geste à la parole, et ils se rapprochaient tout deux de Lazare. Pour saluer ce dernier, Valer tendit la main et ajouta : Et bien, au moins vous semblez bien vous porter. Vous n'aurez pas besoin qu'on vous tire de votre trou.

Il se voulait agréable pourtant... un peu désinhibé, mais agréable.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 14:02
par Léonarius
Après s'être repu, Léonarius resta dans le coin du mess, à moitié endormi.
Il en profita ainsi pour ce reposer, calé contre un poteau.
Au bout d'un moment, il sortit enfin de la tente, et rejoignit le feu où ce trouvait déjà plusieurs personnes.
Il s'assit en les saluant d'un " 'soir" et sortit son tabac, bourrant sa pipe faisant ressortir ses arômes très prononcé.
S'adossant sur le sable, il se cala regardant le ciel étoilé et profitant de l'instant. Lâchant des volutes de fumées.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 18:13
par Sehlen Iron-Handed
Sehlen avait fini par mettre de l'ordre dans les feuilles volantes.
Elle tenta de fixer son attention sur les lignes qui noircissaient le papier , mais ne parvenait qu'à saisir certains mots , aussi terribles que mystérieux à ses yeux.

*Choc cardiogénique... Cyanose... Coma stade II... Greffe...*

Elle rangea brusquement les notes dans sa sacoche , incapable de lire la suite sans se mettre à pleurer.
Elle ferma les yeux et expira lentement en comptant intérieurement jusqu'à cinq.
Quand la jeune fille ouvrit les paupières , elle les posa sur Léonarius qui fumait silencieusement.

Au bout d'un moment , sans rien dire de plus , elle tressa ses cheveux , se roula en boule le plus près possible du feu et ferma les yeux , tentant vainement de trouver le sommeil.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 19:57
par Lazare M. Vermeire
Lazare regardait Guillotine se redresser pour rencontrer Valer. La tête commençait à tourner, il rangea le plus de matériel possible avant que ces faculté ne s'engourdissent trop. Le sourire qu'adressa Valer tenait plus de l'alcool que d'autre chose.
Valer a écrit :Et bien, au moins vous semblez bien vous porter. Vous n'aurez pas besoin qu'on vous tire de votre trou.
"Pour le moment, je peux tenir sur mes deux jambes, c'est le principal. Par contre vous, je pense qu'il va falloir vous raccompagner jusqu'à votre couche, cher ami. Lazare Vermeire, enchanté.", dit-il en inclinant la tête, pour saluer son interlocuteur.

Léonarius passa à côté de l'attroupement. Lazare l'aperçut entre deux oscillations de flammes et lui rendit son "Bonsoir".

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 21:26
par Léonarius
N'ayant jeté qu'un simple coup d'oeil à la nouvelle qui se roulait en boule, il lançât pour l'assemblé.
"Je crois qu'il serait bon pour la santé de la petite nouvelle de préférer un lit dans une tente que le sable du désert. Les température peuvent être glaciale la nuit"

Surement que celui qui l'accompagne se chargerai de la mener en meilleur endroit.
Bien qu'ils soient des inconnus, en tant qu'hôte, puisqu'ils avaient étés intégrés à leur groupe, il se devait de leur offrir au moins un gite correcte.
Pour autant il ne leur offrit même pas un regard, continuant de contempler les étoiles, les bras croisé sous la tête.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 17 novembre 2011, 23:16
par the frozen joke
Kain avais contemplé le désert depuis l'aérochaloupe sans rien voir à l'horizon. pas âme qui vive ne se promenais dans cette partie du désert, ce qui leurs laissais une nuit de repos devant eux avant toute attaque, du moins par des homme à pied ou en voiture. Il confia le tour de garde à un autre matelot et rejoignit le campement. s’arrêtant à la limite de la lumière, invisible dans l'ombre il les observa discuter.

Sehlen semblais sur le point de s'endormir, et lazare semblais mettre en ordre du matériel sous la conversation décousue de Guillotine.

Il s'approcha quand Sehlen s'endormit. la prenant dans ses bras il la porta jusqu'à sa tente et la déposa sur son lit avant de la couvrir puis revint vers le feux de camps s'asseyant en tailleurs parmi les autres. Repensant à la recherche qu'il avais demandé à Valer il se tourna vers lui en débouchant sa flasque.

"La journée fut éprouvante, espérons que demain donnera de meilleurs résultat. comment vous sentez vous? vous avez l'air en meilleur forme."

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 18 novembre 2011, 08:05
par Les Murmures
Il n'avait pas eu le temps de répondre à Lazare quand Kain arriva. La venue de ce dernier dégrisa rapidement Valer.
the frozen joke a écrit :"La journée fut éprouvante, espérons que demain donnera de meilleurs résultat. comment vous sentez vous? vous avez l'air en meilleur forme."
Oh mais tout à fait en meilleure forme... j'imagine que je ne suis robuste que dans des situations bien précises. Je ne me suis jamais senti autant fatigué et diminué que depuis que je dispose de toute la nourriture et boisson possible.

Valer regardait Lazare du coin de l'oeil. Une idée saugrenue faisait son chemin. Puis il s'adressa à chacune des personnes présentes, fixant tour à tour Kain, Guillotine et Lazare.

Je remarque quand même que le seul encore assis est notre nouvel ami. Cela vous amuserait de voir qui se fait effectivement raccompagné à ses pénates ? Et brandissant sa flasque, nous sommes tous armés ici non ? Et cela donnera l'occasion de parler...

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 18 novembre 2011, 12:50
par La Licorne Ailée
* Ivy les observait tous, dans leurs danses nocturnes, entre alcool et fatigue, inquiétudes et espoirs...
Elle leva la tête vers la voute étoilée, posa ses mains sur son ventre qui commencerait bientôt à s'arrondir, se demandant si elle avait eu raison de partir dans cette nouvelle aventure...
Cachée dans un manteau de nuages, la vampire trouva la Lune, dans son premier quartier, et lui sourit.

Puis elle fit demi-tour et se rapprocha du petit groupe encore réveillé. Elle garda tout-de-même une certaine distance, ses yeux souffrant trop de la luminosité des flammes. *

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 18 novembre 2011, 17:37
par Guillotine
Guillotine lève sa gourde.

"Ouais."

Et de vider un cinquième du contenu sur le champ.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Publié : 18 novembre 2011, 20:18
par the frozen joke
Le mercenaire sourit en levant sa flasque.

"ça va faire 20 ans que je n'ai pas été battu à ce petit jeux. mais je veux bien vous voir vous ridiculiser."