[RP]31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Seconde saison.
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Guillotine » 09 novembre 2011, 22:01

"Well ... Show you mine if you show me yours ...", répond-elle en tirant la langue.

Elle sort un papier du tas, cache les autres derrière son dos et le lui tend de la main gauche. De la droite, elle sort sa gourde de sa poche, la débouche habillement, prend une gorgée et la lui tend également.

Image

"Ton tour, maintenant."
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Avatar de l’utilisateur
Sehlen Iron-Handed
Messages : 979
Inscription : 02 août 2011, 13:05
Localisation : Mon atelier , alias Bagdad.

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Sehlen Iron-Handed » 09 novembre 2011, 22:08

Sehlen sourit et fit un pas en avant. Elle tendit sa main à Valer :

En fait , il faut peut-être reprendre par le commencement. Je m'apelle Sehlen Kensington et je viens de France. Et vous ?

Puis , se remémorant les derniers mots de son interlocuteur , elle lâcha :

Je sais bien que la Dame rousse ne veut pas de moi , mais... Qui d'autre pourrait me voir d'un mauvais oeil ? Je n'ai pourtant eu aucun geste agressif envers qui que ce soit...

*...Mis à part d'avoir visé Kain en premier lieu , mais dame ! On n'est jamais trop prudents...*
continua-t-elle intérieurement.
Graou Graou Graou.
Lazare M. Vermeire
Messages : 161
Inscription : 28 septembre 2011, 20:12

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Lazare M. Vermeire » 09 novembre 2011, 22:14

Lazare prit le papier, et contempla le dessin de la jeune fille avec un air interrogateur.

Vous êtes une énigme à vous seule chère amie.

Lazare ouvrit son sac, prit son cahier, enleva la boucle reliant le livre et passa en revue quelques uns de ces feuillets. Il s'en saisit d'un et le donna à Guillotine. Pendant qu'elle le regardait, Lazare plongeait son esprit dans ce qui semblait être une abstraction.

Image
Une œuvre est achevée quand l'odeur du cuivre est imprégné sur tes mains devenues orangées.
Les Murmures
Messages : 3045
Inscription : 12 mars 2010, 16:56
Contact :

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Les Murmures » 10 novembre 2011, 08:07

Sehlen Iron-Handed a écrit :Sehlen sourit et fit un pas en avant. Elle tendit sa main à Valer :

En fait , il faut peut-être reprendre par le commencement. Je m'apelle Sehlen Kensington et je viens de France. Et vous ?
En tendant la main en retour, Valer eut une grimace qui se voulait un sourire. En fait, il était également ravi d'avoir en face de lui une compatriote. Les mains encore jointes, ou se séparant à peine, Sehlen lâcha
Sehlen Iron-Handed a écrit :
Je sais bien que la Dame rousse ne veut pas de moi , mais... Qui d'autre pourrait me voir d'un mauvais oeil ? Je n'ai pourtant eu aucun geste agressif envers qui que ce soit...

*...Mis à part d'avoir visé Kain en premier lieu , mais dame ! On n'est jamais trop prudents...*
continua-t-elle intérieurement.
Ah, je n'ai pas assisté à cette scène mais elle ne m'étonne peu venant de Kain... davantage venant de Mlle Ivy peut être, même si nous avons eu quelques mots également. Mais, savez-vous, l'équipage présente des gens très sympathiques et avenants. A propos, je m'appelle Valer Daviep. Je vivais à Paris avant d'embarquer.

Intérieurement, Valer prenait la température. Il n'en démordait pas : il s'éclipsera un moment ou un autre pour rejoindre le gouverneur. Mais, manifestement, il ne pouvait pas le faire seul.
Ciel ! Mon modo ! Mais non, ce n'est qu'un petit homme qui écrit en vert !

Laisser la littérature aux mains des imbéciles, c'est laisser la science aux mains des militaires. (Boris Vian)
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Guillotine » 11 novembre 2011, 14:30

"Vous êtes une énigme à vous seule chère amie.
- Et tu as des chouettes cheveux.", répond-elle en haussant les épaules et secouant la gourde qu'elle lui tend pour qu'il la prenne. La perle de rocaille attachée au goulot tinte contre l'étain abimé.

Elle attrape le plan et le regarde, songeuse.

"C'est ... C'est vraiment très ingénieux. C'est brillant.", dit-elle, toujours penchée dessus. "Mais ... Là, il y a ... Ah non, rien."

Elle reste silencieuse quelques secondes encore, sourcils froncés, puis déclare :

"De toute façon, oui, ça a l'air de très bien marcher." Puis, en tapotant l'anneau doré planté dans le cartilage de son oreille, elle rit : "Moi aussi, j'ai quelque chose pour régler ma vue !"
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Lazare M. Vermeire
Messages : 161
Inscription : 28 septembre 2011, 20:12

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Lazare M. Vermeire » 12 novembre 2011, 22:21

Guillotine a écrit :- Et tu as des chouettes cheveux.", répond-elle en haussant les épaules et secouant la gourde qu'elle lui tend pour qu'il la prenne. La perle de rocaille attachée au goulot tinte contre l'étain abimé.
Lazare esquissa un sourire, puis se saisit de la gourde, renifla le contenu et prit une gorgée. Surpris par le goût qu'avait la substance, il en recracha une partie en direction des flammes. Lui qui avait l'habitude de la Fée Verte, ce mélange avait un gout trop fort et prononcé pour lui.

"Je vous pris de m'excuser mais, que contient votre gourde?", dit Lazare en essuyant sa bouche avec le revers de sa manche.

Cette fille est illogique au possible, je ne comprends pas un traitre mot de ce qu'elle fait... C'est une surprise constante. Je sens que je ne vais pas m'ennuyer ici., pensa-t-il en jetant un coup d’œil rapide à son esquisse.
Guillotine a écrit :"De toute façon, oui, ça a l'air de très bien marcher." Puis, en tapotant l'anneau doré planté dans le cartilage de son oreille, elle rit : "Moi aussi, j'ai quelque chose pour régler ma vue !"
Il prit un air interloqué :
"En quoi cet anneau vous permet de contrôler votre vue?"
Une œuvre est achevée quand l'odeur du cuivre est imprégné sur tes mains devenues orangées.
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Guillotine » 12 novembre 2011, 22:59

Guillotine éclate de rire en voyant Lazare tousser et recracher sa gorgée vers le feu. Elle lui reprend sa gourde, toujours amusée.

"Je vous pris de m'excuser mais, que contient votre gourde ?
- Euh.", fait-elle, le rire dans la voix.

Elle porte à son tour la boisson à ses lèvres, prend une grosse goulée, fait passer le liquide d'une joue à l'autre dans une imitation comique d'un gouteur de vins et déclare :

"Du rhum, principalement ... Peut être quelque épices, pour ce que j'en sais ... Mais rien de plus inoffensif que du bon vieux rhum. Pas l'habitude, boy ?", conclut-elle d'un ton attendri en reprenant une rasade.

"Aha ! Pour mon anneau, c'est un genre de mythe chez les ... les ... Chez les marins, ouais. Un trou dans l'oreille est sensée améliorer ta vue. Des conneries, si tu veux mon avis, mais cela aura au moins le mérite de payer mes obsèques."

Elle marque un silence, avale une troisième gorgée en fredonnant gaiement, lèvres serrées et lèves à nouveau la tête vers lui.

"J'allais te proposer de picoler avec moi et de me raconter une histoire, mais ça n'a pas l'air d'être tout à fait ton truc. Tu veux bien me raconter quand même, pour ta machine ?"
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
Lazare M. Vermeire
Messages : 161
Inscription : 28 septembre 2011, 20:12

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par Lazare M. Vermeire » 13 novembre 2011, 12:23

Guillotine a écrit :"(...). Pas l'habitude, boy ?", conclut-elle d'un ton attendri en reprenant une rasade.
Du rhum? A vrai dire non, je suis plus habitué à la Fée Verte.

Lazare ouvrit son sac en grand, rangea son cahier dans un compartiment, sorti une des flasques en aluminium qui se trouvaient dans le fond parmi les fioles d'opium. Il prit une petite gorgée de la boisson et passa la flasque à Guillotine.
Guillotine a écrit :"J'allais te proposer de picoler avec moi et de me raconter une histoire, mais ça n'a pas l'air d'être tout à fait ton truc. Tu veux bien me raconter quand même, pour ta machine ?"
Ce n'est pas dans mes habitudes de me mettre en condition pour une xénocéphalie matinale, mais comme je n'ai pas touché une goutte d'alcool depuis que je suis arrivé ici... on va boire un coup.
Je veux bien te raconter tout ce que tu veux à propos de la machine, il suffit juste que tu me poses quelques questions.


Le timbre de Lazare s'envola, prenant une voix plus joyeuse. La fatigue l'emportait un peu, mais il se sentait revigoré. Ces migraines commençaient à s'estomper.
Une œuvre est achevée quand l'odeur du cuivre est imprégné sur tes mains devenues orangées.
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
Messages : 3547
Inscription : 20 février 2011, 20:42

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par LadyCatz » 13 novembre 2011, 12:48

Lady Catz se tenait un brin à l'écart de tout ce monde. Non pas par hostilité, mais elle était occupée à travailler sur ses dessins.
Écoutant d'une oreille distraite les discussions alentours, elle étudiait, encore et encore, son dessin de la statue qui était peut-être la clé de l'énigme.

Si seulement c'était vrai...

Son esprit cartésien lui indiquait que la probabilité pour que la statue ait été mise ainsi exprès, que le chemin indiqué soit bien le bon et que la tombe d'Imothep - si tombe il y avait - existe bien et ne soit pas pillée frôlait le zéro absolu.
Et son cœur d'archéologue la poussait à y croire pour de bon.

Prépare-toi quand même à une déception, ma fille, ce serait vraiment trop beau...

Ne sachant sur quel pied danser avec ses états d'âme, elle se décida à bouger et demanda à des membres d'équipage de l'aider à organiser les préparatifs pour le lendemain. Ils auraient besoin d'une réserve d'eau conséquente. Une fois cela fait, elle se rassit, fatiguée. Puis pensa à ce triste sire de Léonarius. Il ne semblait intéressé que par les trésors... pharaonique. Sans faux jeu de mot. L'Oeil était plus qu'un trésor, elle s'inquiéta des réelles intentions de cet individu.
Puis des nouveaux arrivants. Ils ne semblaient pas trop poser de problèmes, elle pourrait faire montre de plus de gentillesse - avec l'accord de Dame Ivy, bien sûr, puisqu'elle s'occupait de la sécurité.
Elle s'assit au sol, la tête posée sur une malle, se laissant bercer par l'ambiance du campement et... s'endormit ainsi.
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: 31.9 Le jour se lève sur Saqqarah

Message par the frozen joke » 13 novembre 2011, 14:25

Kain de retour au campement avais fait porté une note à lady Chapillon par un membre d'équipage puis avais passé près d'une heure à nettoyer son arsenal du sable de la journée, il modifia même certaine partie de manière provisoire afin de les rendre imperméable aux sables du désert. Il monta ensuite dans l'un des aérochaloupe faisant la navette vers la Fée et l'utilisa pour s'élever au dessus du campement tout feux éteint, surveillant les alentours.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Verrouillé

Revenir à « Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient »