[Extra]Interlude estival

Seconde saison.
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
Messages : 2750
Inscription : 05 mars 2011, 00:17
Localisation : Bruxelles - Belgique
Contact :

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Antoine Jolivet » 09 août 2011, 21:46

« Pomper ? Génial !  Quel guide ! Je l'enverrais bien paître, sa bonne mine !»

« Et une fois de l'autre côté, elle revient en pompant toute seule, votre machine?
Ou vous comptez sur le vent pour vous la ramener à son port  ? Mine de rien, ce n'est pas une petite brise en kit qui passe sur la berge de ce ravin ! Bon, cela dit, moi, j'y vais ! »


Et, sautant avec agilité, Antoine agrippa directement le câble des pieds et des mains, et avec une vitesse ahurissante et un léger balancement se dirigea vers l'autre berge.
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Extra]Interlude estival

Message par the frozen joke » 13 août 2011, 19:15

Kain reposa Ivy qui semblais se réveiller. Il regarda Antoine avec une certaine nostalgie, se disant qu'il y a quelque années en arrière il aurait fait de même.

Il recula de quelque mètres du bord du ravin, fit un superbe sprint avant de sauter dans le vide au ras du câble. La bandoulière de cuir de son fusil fit le tour du câble et il en rattrapa l'autre extrémité au vol. Il glissa rapidement le long du câble s'arrêtant à 10m de l'autre bord. il se balança d'avant en arrière jusqu'à agripper le câble avec ses jambes, et fini sa course en avançant avec les mains. Il arriva fier de lui et quelque peu essoufflé et se faisant face à la jungle resta à l'affut de tout bruit suspect.
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
Messages : 620
Inscription : 14 octobre 2009, 10:34

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Fée Mécanique » 16 août 2011, 09:25

Lorsque tous eurent traversé le gouffre la marche repris, Ripley en tête. L’épaisse forêt laissa peu à peu la place à une steppe composée d’une rare végétation, balayé par des vents violents. Le plateau était barré au loin par une haute chaîne de montagne vers laquelle ils se dirigeaient.

« C’est le terrain de chasse des tigres pourpres. Nous devons pressés le pas, si ne nous sommes pas arrivé avant la nuit, nous n’aurons aucune chance de leur échappé sur ce terrain. »

Au bout de deux heures de marche éprouvantes, ils arrivèrent au pied d’une falaise abrupte, infranchissable. Ils longèrent l’aplomb rocheux pendant quelques centaines de mètres jusqu’à une haute porte de métal aux reflets cuivre et argent.
Ripley sortit un étrange sifflet de sa poche, il était composé d'une sorte de chalumeau dont l'extrémité débouchait sur une sphère creuse. Il souffla dedans, émettant une série de son stridents, mais modulé de façon harmonieuse. Au bout d’un instant, la porte s’ouvrit lourdement, permettant au groupe de pénétrer dans une vaste caverne.
A l’intérieur une centaines de personnes les observaient, n’arrêtant pas pour autant leurs activités.

« Attendez là, je reviens de suite »

La porte se referma derrière eux, laissant seulement l’éclairage des torches disséminées ça et là pour éclairer la grotte.
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [Extra]Interlude estival

Message par La Licorne Ailée » 16 août 2011, 10:26

* Alors Ivy s'appuya contre un mur et se laissa tomber lourdement au sol.
Le sang du cow-boy lui avait redonné des forces, mais le poison dans son bras continuait de l'handicaper.
Elle regarda autour d'elle, les visages des gens qui les fixaient, les parois froides de roche...
Et son regard tomba sur Antoine. C'était devenu quasiment impossible de reconnaitre le journaliste Belge... Il avait fait un sacré bon en arrière dans la chaine de l'évolution, et rejoignait maintenant ses cousins simiesques...
Était-elle responsable de cela ??? *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
Utelo
Messages : 758
Inscription : 18 janvier 2010, 15:38
Localisation : Paris
Contact :

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Utelo » 16 août 2011, 11:43

Alors que la troupe entrait dans la caverne une cavalcade effrénée se fit entendre à l'extérieur, et au moment ou la porte allait claquer sa protection blindée sur les menaces du crépuscule un individu se coula à l'intérieur avec une glissade digne d'un patineur expérimenté. A travers le nuage de poussière une silhouette bien curieuse se dessina peu à peu: l'homme fluet secoua son grand manteau et laissa entrevoir un maillot à rayures horizontales, un pantalon bien trop court au-dessus de chaussures en cuir énormes. Il tenait à la main ce qui ressemblait fort à un filet à papillons, sur sa tête trônait un chapeau pour le moins tarabiscoté et autour de son cou pendait une paire de lunette aux proportions conséquentes. Il dégageait une impression générale d'insouciance juvénile et son large sourire maculé de poussière ne venait pas contredire ce sentiment.
"Eh bien, on peut dire que c'était juste!"
"Mon amour mécanique, ma si belle technique
Je te veux tout entière intégrée à ma chair"
- Antienne technociste

~membre de la Steam Rocket~
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
Messages : 2750
Inscription : 05 mars 2011, 00:17
Localisation : Bruxelles - Belgique
Contact :

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Antoine Jolivet » 17 août 2011, 19:34

Antoine se sentait maintenant tout à fait mal à l'aise, bien que les nombreuses personnes présentes ne semblassent point lui prêter attention.

Seule Ivy le regardait avec insistance et, même, il aurait dit, avec effroi.

Sa réaction tendait à prouver qu'elle ne prévoyait pas une telle transformation... le venin de la bête combiné au sang de l'étrange créature... un cocktail détonnant dont il se serait bien passé !
D'autant qu'il n'était pas simple d'apprendre à gérer ses nouvelles acuités sensorielles...

Il allait chercher refuge auprès de Guillotine, mais arrivé à sa hauteur, tout son corps bondit en arrière, poil hérissé, dans un réflexe de répulsion. Il ne comprenait rien à ce qui lui arrivait : la jeune fille n'avait apparemment rien de changé, cependant il tremblait de peur et de dégoût de l'avoir approché.

En proie à une immense tristesse, il alla s'asseoir à l'écart, dans un coin sombre... et comme il se laissait tomber au sol, il eut la surprise de sentir quelque chose comme enroulé sous son postérieur...

Alors il poussa un cri, en déployant une splendide liane de fourrure... et de grosses larmes lui vinrent aux yeux.
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
Guillotine
Messages : 2169
Inscription : 10 novembre 2010, 13:24

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Guillotine » 19 août 2011, 07:35

La main crispée sur son colt, dans sa poche, Guillotine essaye de sourire. C'est un rêve, voilà tout. Mais les rêves aussi, peuvent tuer.

Beaucoup de gens les observent, aussi lève-t-elle fièrement le menton en affichant son habituelle expression malicieuse. Elle dévisage les occupants de la cavernes, en plein dans les yeux, jusqu'à qu'ils se détournent. Soudain, son regard croise celui d'Antoine.

Qui fait un bond en arrière.
Instinctivement, elle croise ses bras contre sa poitrine, comme pour essayer de dissimuler quelque chose. Oh, non, pas lui.

Elle a un mouvement de repli, se dirigea quasiment inconsciemment vers la porte, il faut s'en aller d'ici. La vue brouillée, elle percute un individu d'apparence presque aussi étrange qu'elle même, planté au sein de l'équipage, doté d'un filet à papillons, qui lui adresse un sourire insouciant. Un genre de douche froide, pour elle. Elle retrouve son calme. Respire un peu. Sans s'éloigner, sourit en retours, le sourcil levé en point d'interrogation.

"Mh. Bonjour ... ?"
"Je ne comprendrai jamais rien à la misanthropie. Je refuse l'idée qu'elle puisse se comprendre."
the frozen joke
Messages : 4406
Inscription : 05 septembre 2010, 22:26
Localisation : entre les vapeur d'alcool et les brumes de ma folie

Re: [Extra]Interlude estival

Message par the frozen joke » 19 août 2011, 09:41

Kain fit le tour de la grotte du regard. on ne s'occupait pas d'eux plus que quelque regard en coin.

il sortit sa flasque et rangea son fusil dans son dos. il se dirigea vers Antoine dont l'apparence simiesque avais l'air de perturber.

"Vous savez, je vous apprécie, mais je ne vous fait pas confiance. vous êtes sympathique mais je suis sur que vous cachez quelque chose." dit il d'un ton neutre en s'asseyant à ses cotés.

"Et si je vous dit tout cela, c'est parce que je suis persuadé que tout ceci est un genre d'hallucination." il but une gorgé du liquide ambrée et tendit le flacon au prétendu journaliste. "n'allez pas croire que votre apparence soit en cause, j'ai déjà vu des chose plus étrange, mais c'est plutôt le reste de la faune qui m'interpelle."
Your death wont event make a dot on the list of the people who's waiting for me in hell. So mouv away, or this wil be the last thing on heart that you refuse to do.
Kain Fergusson
https://www.facebook.com/pages/The-Froz ... 1246644322
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
Messages : 2750
Inscription : 05 mars 2011, 00:17
Localisation : Bruxelles - Belgique
Contact :

Re: [Extra]Interlude estival

Message par Antoine Jolivet » 19 août 2011, 20:00

Antoine leva le nez.

« Monsieur Fergusson ? Merci... »
Il prit la flasque et avala une gorgée. L'alcool le fit tousser, mais ensuite, une certaine détente parcourut ses muscles crispés.

« Si c'est une hallucination, c'est bien imité, on jurerait du vrai !... Et... dites... Je crois bien que tous, ici, autant que nous sommes, nous avons quelque chose à cacher... En ce moment, je me planquerais bien sous terre, d'ailleurs...

Vous même, je suis sûr que vous n'êtes pas, au fond de vous, ce tueur cynique que vous affectez être... Votre courage vient aussi du cœur...
Et je ne vous demande pas de me croire, mais sachez ceci : quoi que vous puissiez penser, je n'ai pas l'intention de faire du mal à quiconque des passagers ou de l'équipage de la Fée... Et certainement pas à son Capitaine !

J'essaie simplement de faire mon boulot, comme vous... Même si je peux vous dire que cette fois, je n'aime pas cela du tout... »
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [Extra]Interlude estival

Message par La Licorne Ailée » 20 août 2011, 10:03

* L'ouïe fine d'Ivy, qui n'était finalement pas si loin des deux hommes, avait entendu la conversation entre Kain et Jolivet.
Elle fixait le mur juste à côté d'eux, son regard se perdant dans le vague...

Puis elle alla s'asseoir à côté d'Antoine, et posa une main timide sur celle de l'homme.
On aurait presque cru qu'elle allait pleurer, si les vampires étaient capables d'une telle chose... *

" - Je suis sincèrement désolée. Quelque soit ma part de responsabilité dans ce qui vous arrive... je vous présente mes excuses... Et je ferai mon possible pour vous aider à vous... soigner... s'il existe une solution... "
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Verrouillé

Revenir à « Des plaines du Far-West aux cimes de l'Orient »