[RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Les épisodes précédents.
Lady Chapillon
Messages : 10288
Inscription : 20 août 2009, 10:53

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Lady Chapillon » 06 octobre 2010, 07:32

Lady chapillon etait completement perturbée par ce qu'elle venait de vivre. Elle demanda a ce qu'on lui serve un thé dans le salon.
Voyant Olympe courir auprés d'elle:


Bonjour Mademoiselle. Vous etes Olympe n'est ce pas? Permettez que je prennes un thé pour nous parlerons....

A la cantonnade

d'ailleurs, si tout le monde pouvais se retrouver dans 1h au salon.....
O Captain! My Captain!

inscription sur notre mappemonde: http://www.mappemonde.net/carte/Steampunk-fr/monde.html
Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/steampunk.fr
envie d’être rajouté au trombi? contactez moi
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
Messages : 620
Inscription : 14 octobre 2009, 10:34

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Fée Mécanique » 06 octobre 2010, 12:58

A la demande de Lady Chapillon, il avait été finalement convenu d'attendre la tombée de la nuit pour faire le point et décider du sort de Ravington.
Ce n'est donc qu'après le dîner que la plupart des passagers de la Fée mécanique se réunirent au Club. Les tables y avaient déjà été disposées en cercle afin de tenir un tribunal imprové.

Lady Chapillon y siégeait en compagnie de ses plus proches compagnons et de Mr Phill.
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
Messages : 582
Inscription : 24 août 2010, 12:57
Localisation : 94 Gentilly

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Rashkar » 06 octobre 2010, 13:09

Durant l'attente, Karl avait fumé plusieurs cigarettes, prit un verre d'absinthe, et plusieurs thé. Indifférent aux autres autour de lui, il avait prit des notes, tentant de faire des regroupements, des déductions. Il avait noircit de nombreuses pages, en attendant. Une petite cabine lui avait été attribuée, il avait demandé à ce que plusieurs de ses livres lui soient apportés.

Le jugement risquait de durer, et il restait beaucoup de choses à faire.

Le moment venu, il prit sa place, attendant que tout le monde s'installe.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par La Licorne Ailée » 06 octobre 2010, 13:16

Ivy prenait part à la réunion, mais de loin. Elle n'avait pas de grief personnel envers Ravington, mis à part l'enlèvement de leur Capitaine, et elle préférait laisser les places centrales aux personnes les plus concernées.
Elle restait présente, par esprit d'équipe, et en tant que soutien moral pour celles et ceux qui en auraient besoin...
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
Messages : 851
Inscription : 06 mai 2010, 16:50
Localisation : Toulouse

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Léonarius » 06 octobre 2010, 15:20

Dés son retour sur la Fée; Léonarsius avait rejoint la cabine qu'on lui avait assigné.
Il avait pris un bain, nettoyait son équipement, et avait revêtu une nouvelle chemise verte.
Après une bonne demi-heure, il rejoignit le club, histoire de ce restaurer.

Après une rapide collation, il se dirigea vers Lady Chapillon qui n'était plus submerger par les questionnements de ses hommes.

Il lui prit la main, mis un genou à terre et se présentât:
"Lady Chapillon, je me présente à vous, Léonarsius Mac Nomada.
J'ai eu l'honneur de combattre au cotés de vos hommes tous plus valeureux les uns que les autres."


Il se releva, s'assit face à elle et continua à voie basse :

"Si je me suis joint à cette chasse, c'est pour retrouver Ravington, et surtout des preuves sur ces agissements.
Car il faut qu'il soit juger, et lui faire perdre tous ses appuis politique sera la pire sentence que l'on pourra lui infliger.
J'ai des entrées auprès du gouvernement Britannique, et avec les preuves que j'ai put ramasser au cours de ces derniers jours il ne sera plus protégé."

Sur ces mot il sortit une veille lettre jaunie, pliées en quatre. Il semblait qu'il l'avait sur lui depuis plusieurs années.
Dessus était écrit:

Sire Mac Nomada,
Vos suspicions sur monsieur Ravington ne suffisants pas à mettre le doute sur une personne ayant une forte crédibilité auprès de dignitaires de plusieurs pays, nous vous intimons l'ordre de cesser dans l'heure vos investigations sur son compte.
N'ayant pas plus de preuves, le gouvernement Britannique ne peut se permettre de mettre à mal ses bonnes relations avec des pays voisins.
*******************************************
******************************************


Le reste de la lettre avait était effacé, mais l'entête du papier prouvai bien que cette ordre émanai directement du gouvernement Britannique.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
Messages : 620
Inscription : 14 octobre 2009, 10:34

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Fée Mécanique » 07 octobre 2010, 16:33

« Ca alors ! s'exclama Mr Phill. Je reconnais l'en-tête de ce papier ! Vous travaillez donc pour les Services Secrets britanniques, Sir Lenorsius ? C'est pour cela que vous nous avez rejoint dans cette aventure, is'nt it ? Pour trouver le moyen de compromettre enfin Ravington malgré l'affection que lui porte Victoria ? »
Il s'éclaicit la voix puis ajouta d'une voix haute et claire :
« Mes amis, quelle que soit la raison profonde de chacun, ce qui nous réunit tous en ce lieu ce soir est notre volonté commune de mettre fin aux agissements de ce Ravington. Certains d'entre vous le savent déjà mais moi-même, feu Lord Chapillon et lui avons été amis par le passé. Dès cette époque, Ravington me faisait l'effet d'un esprit torturé et cruel, mais qui savait aussi se montrer spirituel, très érudit et d'une intelligence hors du commun. Il était également un homme loyal, toujours prêt à aider ses amis, et Lord Chapillon et moi parvenions à tempérer ses... hum, vicious... penchants.
Hélas, tout a changé lorsqu'en 1855, Ravington a brusquement décidé d'émigrer en Louisiane. Il a coupé tous contacts avec nous et nous l'avons totalement abandonné, obnubilés que nous étions par nos projets de construction de dirigeables. Lorsqu'il est enfin revenu en Angleterre durant l'été 1865, notre amitié qui avait survécu au temps l'a rendu jaloux et il a tout fait pour me brouiller avec Lord Chapillon. Au lieu de me montrer raisonable, je me suis vexé et j'ai quitté égoïstement l'Angleterre pour la France. Bref, pendant les treize années qui ont suivi, je les ai tous deux laissés à la merci de la folie de Ravington... jusqu'à ce qu'il finisse par assassiner Lord Chapillon à la fin de l'année dernière.
Il existe un rouleau d'enregistrement où lui-même avoue tout cela, donnant ce faisant une preuve manifeste de sa folie.
Bref, à mes yeux, Ravington est un homme déséquilibré, qu'il faut certes tenir hors d'état de nuire mais qui n'est pas totalement mauvais. Peut-être pourra-t-on encore trouver un aliéniste qui pourra le sauver de lui-même ? Et lui permettre ainsi d'utiliser à bon escient le savoir immense qu'il possède ? He can still be saved. I know it... »
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
Messages : 851
Inscription : 06 mai 2010, 16:50
Localisation : Toulouse

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Léonarius » 07 octobre 2010, 16:57

"En effet, et c'est pourquoi je pense qu'il serait plus raisonnable de remettre cet homme à des hautes autorités, pour qu'il soit juger lors d'un tribunal exceptionnel, au vu de ces actes.
Je sais que plusieurs ici souhaite le voir mort, et je ne vous cache pas que j'en serai ravi tout autant, mais si nous ne voulons pas être poursuivit pour le meurtre de cette homme par plusieurs pays, et qu'il soit élevé au rang des grands hommes mort en martyre, c'est la seul solution qui s'ouvre à nous.
Ne devenons pas ceux que nous combattons"

Lui aussi avait élevé la voix pour que tout le monde entendent ses propos.
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
Messages : 620
Inscription : 14 octobre 2009, 10:34

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Fée Mécanique » 07 octobre 2010, 17:42

Warren, qui siégeait aussi dans le club, s'insurgea à ces mots :
« Ne soyez pas naïf, Leonarsius ! Nous savons tous que ce criminel est assez haut placé pour être à l'abri de tous les tribunaux d'Europe ou d'Amérique : il sera relaché sitôt remis aux autorités britanniques et cherchera aussitôt à se venger. Profitons au contraire du fait que nous nous trouvons dans les eaux internationales, hors de toute juridiction. En outre, personne d'autre que nous ne sait qu'il est à notre bord puisque son bateau a coulé.
Quant à votre plaidoyer, Mr Phill... Je ne connais pas Ravington depuis aussi longtemps que vous. Mais le préjudice qu'il m'a causé remonte à avant son retour en Europe de 1865. Je puis vous prouver qu'il était déjà fondamentalement dangereux et malveillant à l'époque ou il vivait en Louisane ! De fait, c'est pendant la Guerre de Sécession qu'il a fait assassiner mon père, alors que ce dernier, comme lui fournisseur d'armes aux belligérants, l'avait convié à une entrevue secrète où il espérait définir des règles permettant de rendre le conflit moins meurtrier. Bien loin de ces aspirations humanistes, Ravington a profité de l'occasion pour l'éliminer, tout en faisant porter les soupçons sur un « commando prussien » imaginaire. Et savez-vous pourquoi ? Pour se débarrasser d'un concurrent et dans l'espoir de pousser le Nord à étendre sa guerre jusqu'en Europe. Est-ce là vraiment le comportement d'un déséquilibré ? Pour ma part, je suis convaincu que Ravington a toujours su ce qu'il faisait, hier comme aujourd'hui !
Et c'est pour venger le meurtre de l'homme d'affaires intègre qu'était mon père, mais également pour punir cette volonté de promouvoir partout la guerre afin d'écouler ses maudites armes, que je demande que Ravington soit sévèrement châtié ! Pour ma part, je réclame la peine capitale. Et encore, ce sera un châtiment bien doux quand on considère tout le mal qu'il a infligé au monde entier. »

Voyant le regard désapprobateur de Phill, il ajouta :
« Thimothy m'a raconté quelles créatures il avait dû affronter avec Ivy dans le jardin de Ravington à Saint-Aignan. Il n'est pas en état de témoigner actuellement mais peut-être que Miss Ivy pourra nous confirmer que Ravington avait confié sa garde à des personnes qu'il avait délibérément transformées en monstres ? Et, qui plus est, des personnes qui avaient jusque là porté la livrée de vos propres domestiques, Mr Phill !»
« My God, mes domestiques ! s'exclama Phill. J'ai complétement oublié de m'enquérir de ce qu'ils sont devenus depuis que Ravington nous a fait enlever chez moi il y a trois jours... »
Avatar de l’utilisateur
Léonarius
Messages : 851
Inscription : 06 mai 2010, 16:50
Localisation : Toulouse

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par Léonarius » 07 octobre 2010, 19:39

"Et vous monsieur Waren ne soyez pas stupide!
Vous vous permettez de juger cet homme, alors que vous proposez de vous en débarrasser alors que nous sommes hors de toute juridiction.
Une exécution sommaire, sans procès!
Et bien dans ce cas vous ne valez pas mieux que lui!

Il ne faut pas s'abaisser à son niveau, sinon nous serons perdu à jamais.
Nous sommes des êtres humains que diable, et ce qui fait notre plus grande valeur et notre sens de la justice.
Avec toutes les preuves que nous avons amassé, et nos témoignages, le procès est déjas gagné!
Et je peux vous garantir qu'il sera bien enfermé en attendant ce jour.
Le gouvernement Britannique est au fait de l'affaire Ravington, mais faute de preuves ils n'ont put agir.
Lorsque je présenterai les preuves, personne ne pourra empêcher son internement."
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [RP] 17.1 - L'heure de la revanche

Message par La Licorne Ailée » 08 octobre 2010, 00:38

* Ivy avait haussé un sourcil en entendant son prénom. Hélas, elle ne se souvenait que trop bien des évènements que Warren venait d'évoquer. Elle adressa un regard triste à Mr Phill. *
" - Je suis désolée, mais Warren dit vrai. Tim vous le confirmera lorsqu'il sera de nouveau en état de se présenter devant nous, mais... Ce fut atroce...Des monstres, ils n'avaient plus d'humain que leurs vêtements, paix à leur âme, je crois pouvoir dire qu'ils l'avaient déjà perdue lorsque nous nous sommes défendus... Ce fut un bain de sang. Nous avons été blessés, mais ils n'avaient aucune chance; je me sentais plus humaine qu'eux en cet instant... Pardonnez-moi..."

* Ivy s'était rassise, doucement, donnant presque l'air d'avoir envie de vomir. Elle exprimait présentement une forte tristesse dans ses yeux, ne se cachant pas... les apparences n'étaient plus de mise, la vérité devait apparaitre, aussi douloureuse fut-elle. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Verrouillé

Revenir à « L'affaire Ravington »