Le problème n'a pas encore été résolu et divers événements ont retardé sa résolution (déménagement, service client un peu particulier...)

Prenez soin de vous en ces temps un peu particuliers :)

Khin (17/03/2020)


Hello ! Le forum ne peut plus envoyer de mails depuis quelques jours. Ceci signifie que, par exemple, la récupération de mot de passe ne fonctionne plus.

Nous sommes sur le coup et réglons le problème dès que possible (les fêtes, tout ça) !

Khin (29/12/2019)

[RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Les épisodes précédents.
Avatar de l’utilisateur
Mademoiselle Flora
Messages : 1447
Inscription : 19 septembre 2009, 07:40
Localisation : Bretagne

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Mademoiselle Flora » 30 août 2010, 10:13

La jeune fille se pencha un peu plus et écarquilla les yeux en apercevant effectivement que l'homme s'agitant sur le pont du bateau était bel et bien Alexander. Elle répondit d'un grand geste de bras qui bouscula quelques personnes derrière elle et cria par dessus le vent, bien que les hommes en bas auraient du mal à la comprendre:

Wouh-ouh! Monsieur Von Schwartzon! Monsieur Blackstump! Je crois qu'on va vous faire revenir à bord!! Quel joyeux hasard! Je m'inquiétais à votre propos!

Puis elle se fraya un chemin à travers les autres passagers en suivant du regard le professeur. Elle saisit sa tasse brûlante et la porta à ses lèvres. Puis, à l'adresse du professeur:

Vous ne trouvez pas ça étrange, qu'ils réapparaissent soudainement au beau milieu de notre trajectoire? Moi-même je ne sais rien d'où nous allons. J'ai eu des pertes de mémoires récemment.
Moi je suis là pour l'open bar.
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par La Licorne Ailée » 30 août 2010, 11:28

Pr Octave Herminoire a écrit :Herminoire à poste de pilotage et équipage de la Fée Mécanique, pas de riposte s'il vous plait le coup de feu était un signal, nous avons des passagers à faire monter à bord, au moins deux : Alexander et Warren.
* Dans sa cabine, Ivy entendit distinctement le message.
Quelle heureuse surprise ! Elle voulait justement revoir ces deux personnes, pour des raisons fort différentes, mais maintenant qu'ils allaient tous se retrouver à bord, il y aurait moult discussions...

Elle prit alors la direction du Club, sereine et même presque joyeuse, à l'idée de revoir tant de gens dans des conditions plus calmes... *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Münsingen
Messages : 3919
Inscription : 24 août 2009, 13:41

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Münsingen » 30 août 2010, 12:29

Drako avait fini par s'endormir à son poste, vaincu par la fatigue.

Il fut réveillé par un coup de feu provenant de l'extérieur, puis par des cris. Instinctivement, il scruta le ciel tout autour de lui pour vérifier qu'aucune menace aérienne n'était en train de survenir. Puis il se pencha par une ouverture de sa tourelle et regarda en bas. Un petit cuirassé était positionné pratiquement à la verticale du zeppelin.

"Ca alors ! s'exclama-t-il, mais il n'y a plus personne sur la passerelle ou quoi ? Comment ont-ils pu nous laisser approcher jusqu'à portée de fusil de ce bateau sans s'en rendre compte ?"
C'est alors qu'il distingua deux personnes occupées à faire des signes depuis le pont du navire : il n'en crut d'ailleurs pas ses yeux en reconnaissant Alexander et Warren...
"Mais que font-ils là ? Où est passé leur sous-marin ?"
Sans plus attendre, il se laissa glisser le long des échelons métalliques menant à la coursive qui permettait de gagner le club. Un grand nombre de passagers y étaient déjà attroupés.
AlexanderVSchwartzon
Messages : 1663
Inscription : 21 août 2009, 20:47
Localisation : Metropolis
Contact :

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par AlexanderVSchwartzon » 30 août 2010, 17:04

"Wouh-ouh! Monsieur Von Schwartzon! Monsieur Blackstump! Je crois qu'on va vous faire revenir à bord!! Quel joyeux hasard! Je m'inquiétais à votre propos!"
La voix de la jeune Flora parvint aux oreilles du vampire, celui ci eut un large sourire.
"_La Fée...Herr Blackstump, nous sommes sauvés ! Il jeta un regard à sa droite pour regarder l'occultiste.
_Oui enfin...Nous nous considèrerons comme sauvés lorsque Ravington sera mort, rétorqua l'occultiste, et pour l'instant nous ne l'avons pas encore attrapé ! Le sourire denté du vampire s'effaça quelque peut.
_N'allez vous donc pas vous mettre dans la tête que Ravington est cuit ? Le Sea Virgin n'est qu'a un kilomètre et demi de la Fée ! Et puis je vous ai promis que je le tuerais moi même..." Il se détourna de Warren et observa la Fée qui descendait doucement.
Alexander poussa un cris de douleur lorsque sa peau devint de plus en plus écarlate, il partit donc se réfugier dans la cabine de pilotage, où le jeune pirate était occupé à réunir ses biens.

"_Mon cher, je vous assure que vous n'aurez pas besoin de tout cela...Le vampire jeta un regard dans le sac que le jeune homme préparait, puis s'étonna soudain. Mais dites moi! Il est à nous ce phonographe...Vous ne...Il fut coupé par les voix, qui provenaient du zeppelin, qui semblaient se rapprocher.
_Hâtez vous ! Ne prenez que le nécessaire, si vous avez besoin de quoi que ce soit une fois à bord, je couvrirais vos dépenses. Il inspira doucement, mais par pitié ne traînez pas, nous devons à tout prix rattraper le Sea Virgin ! "
Il se couvrit d'une lourde cape en grommelant qu'on ne lui avait pas laissé le temps de prendre son manteau, resté à bord du sous marin.
"Aussi noir que l'Æther"

http://aether-creature.tumblr.com/
Avatar de l’utilisateur
Fée Mécanique
Messages : 626
Inscription : 14 octobre 2009, 10:34

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Fée Mécanique » 30 août 2010, 18:31

A quelques kilomètres de là, à bord d'un zeppelin militaire récemment déclassé pour cause de défaite de la Prusse, une vigie au fort accent germanique (également démobilisée pour cause de défaite de la Prusse) poussa soudain un cri de triomphe.
"La Fée mécanique est en vue, Mein Herr ! A moins de posséder elle-aussi un radar militaire Schwartzadler 78, elle n'a pas pu nous repérer. En poussant tous les moteurs sehr schnell, nous pouvons être sur elle dans une dizaine de minutes."
Un homme vêtu de noir qui contemplait jusque là l'océan d'un air sombre se retourna à ces mots.
"Nous attendons vos ordres, mein Herr" ajouta la vigie en lui adressant un regard interrogateur.

[HRP : Rahskar, à toi de jouer quand tu veux. Les autres, poursuivez vos actions tranquillement car vous avez encore un peu d'avance. ;) ]
Walden Nélis
Messages : 33
Inscription : 17 août 2010, 02:30

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Walden Nélis » 31 août 2010, 00:02

Le moment était venu pour moi de quitter mon éternelle demeure à bord de ce navire. J'avais remplit mon sac de voyage de vêtements essentiellement mais je tenais à prendre avec moi le phonographe et mon pistolet favoris. C'était mon oncle qui me l'avait offert, il avait plus de quinze ans déjà mais il était toujours fonctionnel. Je ne le prenais que tres rarement, c'était avant tout un objet de collection. Je le cacha sous la pile de tissu et posa le phonographe sur le dessus.
"Mon cher, je vous assure que vous n'aurez pas besoin de tout cela..."
Le vampire jeta un regard dans mon sac, puis s'étonna soudain:
"Mais dites moi! Il est à nous ce phonographe...Vous ne..."
Il fut coupé par les voix provenant du zeppelin, qui semblaient se rapprocher.
"Hâtez vous ! Ne prenez que le nécessaire, si vous avez besoin de quoi que ce soit une fois à bord, je couvrirais vos dépenses. Mais par pitié ne traînez pas, nous devons à tout prix rattraper le Sea Virgin ! "
Tous ces gens à bord du dirigeable semblaient préssés de rejoindre cet homme ignioble qui avait fait d'ignioble choses, ce Ravington. Pour ma part je ne le connaissait pas, je n'avais jamais entendu parlé de lui. Pas ettonant puisque j'étais coinçé sur ce navires depuis ma naissance.
Je n'osais plus parler à partir de ce moment. La vu du dirigeable qui descendait vers le Fortunate était un spectacle éttonant. Je n'avais jamais vu un engin pareil, une véritable beautée. Je me sentais maintenant tout petit, invisible et insignifiant. Les personnes à bord de ce dirigeable n'allaient certainement pas m'acceuillir à bras ouvert. Après tout je m'étais invité par la force et pas parce que mes convictions coordonnaient avec celles d'Alexander et Waren.
Il fallait que je soit très prudent maintenant.
"Pour un avenir meilleur, prenez vitamil ! Une dose de Vitamil et votre vie s'illumine!"
Avatar de l’utilisateur
Rashkar
Messages : 582
Inscription : 24 août 2010, 12:57
Localisation : 94 Gentilly

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Rashkar » 31 août 2010, 10:48

Le zeppelin filait droit vers le sud ouest, là ou était censé se diriger la fée mécanique, avec Ravington à son bord.

Karl était déçu d’avoir loupé le Britannique au bal, et s’était dirigé le plus rapidement possible vers son château de Saint Aignan. Mais il n’avait trouvé là bas que ruines. Une bataille avait eu lieu ici. Il arrivait trop tard.

Il n’avait fallut que quelques minutes à ses hommes pour découvrir une servante apeurée, cachée dans un cellier. Elle jetait des regards inquiets aux hommes de Karl - il faut dire qu’ils n’étaient pas particulièrement les plus dignes représentants de l’humanité – et n’avait pas mis longtemps avant de cracher le morceau.

Apparemment, la Steam Inquisition était intervenue ici. Ravington avait été forcé de prendre la fuite, à bord de son zeppelin, la fée mécanique, et se dirigeait vraisemblablement vers la Louisiane, là ou il s’était établit.

Le Staahd volait maintenant à une vitesse de croisière élevée. Il fallait absolument rattraper la fée mécanique, et faire payer ses actes à cette ordure de Harlock Ravington.

Dans son bureau, Karl repensait à ce que lui avait appris le sergent O’Maley. Ainsi, l’attaque de l’union n’était pas une erreur, mais un attentat. Harlock voulait ainsi se débarrasser de son concurrent.

Karl n’avait que très peu pensé à l’attaque jusqu’aux révélations de O’Maley. Mais maintenant qu’il pouvait mettre un nom sur le responsable de la mort de son père et la perte de son bras, tout était différent. Cela faisait certes dix sept ans, mais ce n’était pas une raison.

Il fallait que le britannique paye.

Alors qu’il mettait un peu d’ordre dans son bureau, quelqu’un frappa à la porte.

Entrez.

Le capitaine du zeppelin, Klaus Emericht se présenta devant le bureau. Il avait le visage couturé de cicatrice, et des bras de forgeron. Il travaillait pour Karl depuis plus de dix ans, et il vouait à son patron une admiration et un respect sans bornes.

Pardonnez-moi pour le dérangement monsieur. Mais il semblerait que notre radar ait détecté un écho. Selon mes calculs, il peut s’agir de la fée mécanique. Le docteur Smith à effectué les mêmes de son côté, et tombe d’accord avec moi.

Pour la première fois depuis plusieurs semaines, Karl se mit à sourire.

Excellent capitaine. Vous avez, comme d’habitude, fait du très bon travail. Augmentez la vitesse, préparez l’armement. S’il s’agit de la fée mécanique, je ne laisserais pas Ravington s’enfuir. Plutôt l’envoyer en enfer.

Le capitaine salua son patron, et quitta le bureau d’un pas alerte. Karl entreprit alors de nettoyer méthodiquement son revolver. Il prit son temps.

Quand il eut finit, il le plaça dans son étui, et alla rejoindre le centre de commandement de son zeppelin. Il filait vite. Son armement était prêt. Son équipage travaillait vite, et bien. Karl ne regrettait pas d’avoir choisit ce modèle militaire prussien. Même déclassé, il demeurait une véritable arme.

La Fée mécanique est en vue, Mein Herr ! A moins de posséder elle-aussi un radar militaire Schwartzadler 78, elle n'a pas pu nous repérer. En poussant tous les moteurs sehr schnell, nous pouvons être sur elle dans une dizaine de minutes.

Il ne connaissait pas la fée mécanique, ni la valeur de son équipage, mais il avait confiance en son armement, et il connaissait le talent de son équipe.

Tout le monde avait désormais le regard fixé sur le point au loin. Si c’était bien la fée mécanique, Ravington se trouverait à son bord.

Et là, il devrait répondre de ses actes.

Augmentez la puissance, et soyez prêt à attaquer si besoin est.
Dernière modification par Rashkar le 31 août 2010, 12:33, modifié 1 fois.
[RP, la fée mécanique, personnage : Karl Staahd.]

N'est pas mort ce qui à jamais dort, Et au cours des siècles peut mourir même la Mort.
Avatar de l’utilisateur
Joseph Mc Carthy
Messages : 260
Inscription : 05 mai 2010, 21:49

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Joseph Mc Carthy » 31 août 2010, 11:18

Suite à l [a déflagration EDIT, juste que ce soit plus clair] explosion de la fenêtre et à la panique qui s'en était ensuivie, le mécano s'était réfugié sous une table. Lorsqu'il vit que tout le monde se penchait par-dessus le bastingage et que donc finalement, tout allait bien, il s'approcha à son tour... et se fit proprement assommer par un coup de coude de Mlle Flora.
Ce n'est que quelques instants plus tard qu'il reprit connaissance, étalé en travers du ponton ou de plus en plus de monde s'entassait.
"Hell... Je crois que je ne suis pas encore tout-à-fait remis," fit-il en se relevant douloureusement.
Si ça grince c'est que ça tourne, et c'est déjà pas mal!
Avatar secondaire d'Utelo, car quand on aime on ne compte guère.
Avatar de l’utilisateur
La Licorne Ailée
Messages : 2944
Inscription : 29 août 2009, 06:30
Localisation : Somewhere over the rainbow...

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par La Licorne Ailée » 31 août 2010, 21:46

Joseph Mc Carthy a écrit :Ce n'est que quelques instants plus tard qu'il reprit connaissance, étalé en travers du ponton ou de plus en plus de monde s'entassait.
"Hell... Je crois que je ne suis pas encore tout-à-fait remis," fit-il en se relevant douloureusement.
* Ivy s'approcha de façon imperceptible du mécanicien, lui prit doucement mais fermement le bras et l'aida à se relever. Sans s'occuper des protestations de l'homme, elle l'inspecta rapidement, et ne décela qu'une petite bosse bénigne qui partirait bien vite toute seule.
Devant l'air inquiet du "patient" improvisé, la "jeune" vampire se présenta : *

" - Pardon, on s'est déjà rencontrés mais l'on a pas été présentés. Ivy Patricksdaughter, je suis...une amie du Capitaine, et de Nalwood, et de Lady d'Estelïs et... "

* Ivy s'interrompit devant l'air amusé du mécano, et attendit alors sa réponse avec un sourire aux lèvres. *
I can't resist the liquid rubies that run into your veins...

Mon travail : http://www.lalicorneailee.com
http://www.wix.com/lalicorneailee/site
Avatar de l’utilisateur
Joseph Mc Carthy
Messages : 260
Inscription : 05 mai 2010, 21:49

Re: [RP] 15.2 - Le Fée mécanique à la rescousse !

Message par Joseph Mc Carthy » 01 septembre 2010, 09:43

"Eh ben, merci Milady," fit-il avec un sourire en coin et un drôle d'air, "z'êtes plutôt costaud dites-moi. Moi c'est Joseph, Joseph Mc Carthy. Mais faites comme tout l'monde et appelez-moi Joe. Vous savez c'qui s'passe là?"
Il tenta de s'approcher du bastingage mais la foule était désormais trop dense pour qu'il puisse espérer voir quoi que ce soit.
Si ça grince c'est que ça tourne, et c'est déjà pas mal!
Avatar secondaire d'Utelo, car quand on aime on ne compte guère.
Verrouillé

Revenir à « L'affaire Ravington »