Le problème n'a pas encore été résolu et divers événements ont retardé sa résolution (déménagement, service client un peu particulier...)

Prenez soin de vous en ces temps un peu particuliers :)

Khin (17/03/2020)


Hello ! Le forum ne peut plus envoyer de mails depuis quelques jours. Ceci signifie que, par exemple, la récupération de mot de passe ne fonctionne plus.

Nous sommes sur le coup et réglons le problème dès que possible (les fêtes, tout ça) !

Khin (29/12/2019)

les animaux de compagnie des steampunks

Où l'on parle aussi de ce qui n'a rien à voir avec notre univers...
En gros, de tout le reste...
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
Messages : 3547
Inscription : 20 février 2011, 20:42

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par LadyCatz » 18 juin 2011, 20:17

Alexander Doloresia a écrit :Il est intéressant de considérer les griffes et les dents énormes du mutant de la photo précédente, puis la réaction provoquée par Lady Catz ^^
Nanménanménanmé t'as vu sa bouille ? C'est choupitrognoooon comme bestiole !

C'est comme LUI, il a des griffes monumentales, mais il a une bouille adorable !

Punaise, je me rends compte que niveau animaux j'ai des goûts assez space... Entre l'axolotl, l'oryctérope, la taupe, le wombat et le paresseux... ^^"
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
MacAonghas
Messages : 631
Inscription : 25 janvier 2011, 22:03
Localisation : Alsace

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par MacAonghas » 18 juin 2011, 21:57

J'adore les paresseux...ils sont d'ailleurs une source d'inspiration ;)


Sinon, quelqu'un sait comment enlever les poils de chat des habits et des fauteuils?
L'homme le plus riche est celui qui a tout donné.
Avatar de l’utilisateur
Antoine Jolivet
Messages : 2750
Inscription : 05 mars 2011, 00:17
Localisation : Bruxelles - Belgique
Contact :

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par Antoine Jolivet » 18 juin 2011, 22:03

MacAonghas a écrit :J'adore les paresseux...ils sont d'ailleurs une source d'inspiration ;)


Sinon, quelqu'un sait comment enlever les poils de chat des habits et des fauteuils?
+1 pour les paresseux...

Pour les poils : patience et papier collant....
"Pour partir à la chasse au Cirage Noir, la nuit, il convient de d'abord se munir d'une lampe-torche"
(Th. B.)
Kravalon
Messages : 329
Inscription : 02 juin 2011, 11:58
Localisation : Dijon, capitale des burgondes

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par Kravalon » 18 juin 2011, 23:48

ô! Un cousin! Il est trop mimi... 8-7
L'homme a toujours voulu voler; maintenant qu'il plane, il voudrait transplaner. La grandeur de l'homme est à l'échelle de ses réussites, elle est si belle qu'elle pousse à aller plus loin.
Avatar de l’utilisateur
avragorn
Messages : 399
Inscription : 07 juin 2011, 22:25

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par avragorn » 19 juin 2011, 10:26

LadyCatz a écrit :
Punaise, je me rends compte que niveau animaux j'ai des goûts assez space... Entre l'axolotl, l'oryctérope, la taupe, le wombat et le paresseux... ^^"
Non, ils sont très mignons ... le wombat est un animal très mignon, beaucoup de familles australiennes en ont (essentiellement des wombats orphelins ... les wombats font partie des mets préférés des dingos et des crocodiles, donc il est malheureusement fréquent que les mamans wombats se fassent dévorer).
Un autre marsupial australien que je trouve mignon et qui lui est en voie d'extinction, c'est le bilby, aussi appelé bandicoot lapin :
Image
"Le monde a été créé par des idiots afin que les sages puissent y vivre." - Oscar Wilde, Aphorismes.
Kravalon
Messages : 329
Inscription : 02 juin 2011, 11:58
Localisation : Dijon, capitale des burgondes

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par Kravalon » 19 juin 2011, 10:38

À mi chemin entre le mulot, le lapin et le fourmilier. C'est une curiosité...j'aime moins que le wombat meme si ça reste mignon.
L'homme a toujours voulu voler; maintenant qu'il plane, il voudrait transplaner. La grandeur de l'homme est à l'échelle de ses réussites, elle est si belle qu'elle pousse à aller plus loin.
Avatar de l’utilisateur
MacAonghas
Messages : 631
Inscription : 25 janvier 2011, 22:03
Localisation : Alsace

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par MacAonghas » 19 juin 2011, 11:21

Merci Antoine ;) ( cela me fait bizarre d'appelé quelqu'un par un prénom identique au mien :lol: )


Sinon, je me rends compte qu'il y a des drôle de créature qui peuple notre planète.

Image dans la rubrique des créature étrange mais "trop mignonne" :D :arrow: Le Coatie
L'homme le plus riche est celui qui a tout donné.
Avatar de l’utilisateur
LadyCatz
Messages : 3547
Inscription : 20 février 2011, 20:42

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par LadyCatz » 19 juin 2011, 11:30

Hhhhhhhhhhiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, plein de bestioles bizaaaaaaaaaaarres, j'adoore j'en evux encore, encore, encore, d'autres photos, s'il vous plaîîîîîîîîîît !!!!!

Ah du coup je met mon chouchou parmi les bizarres :

Image

ORYCTEROOOOOOOOOOOPE !
C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même, donnez lui un masque et il vous dira la vérité.

[Oscar Wilde]
Avatar de l’utilisateur
Alexander Doloresia
Messages : 50
Inscription : 09 juin 2011, 21:27
Localisation : Royaume du Léon

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par Alexander Doloresia » 20 juin 2011, 01:05

Je suis abassourdi par les mutations naturelles animales que vous éxposez... Mais pourquoi des sabots aussis énormes sur un tel corps!?
"Certes on n'a jamais rien vu de plus grand, majestueux, chaud, murmurant, soupirant, soufflant, fort, gracieux, élégant, érotique, puissant et féminin qu'une locomotive à vapeur."
" Le Miroir des idées",
Michel Tournier
Kravalon
Messages : 329
Inscription : 02 juin 2011, 11:58
Localisation : Dijon, capitale des burgondes

Re: les animaux de compagnie des steampunks

Message par Kravalon » 20 juin 2011, 12:03

Les mystères de l'évolution sans doute
L'homme a toujours voulu voler; maintenant qu'il plane, il voudrait transplaner. La grandeur de l'homme est à l'échelle de ses réussites, elle est si belle qu'elle pousse à aller plus loin.
Répondre

Revenir à « Le Défouloir »